Alm-Âne-Ach

Forum de discussion sur les Ânes
 
AccueilCalendrierS'enregistrerConnexionSite d'Alm-Âne-Ach

Partagez | 
 

 Hélas, il botte....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
isabelle

avatar

Féminin
Nombre de messages : 41
Age : 56
Localisation : Ain (01)
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Hélas, il botte....   Dim 04 Mar 2007, 23:35

Bonjour à tous!

Voilà mon problème/question:

Comme vous l'avez peut-être déjà lu dans ce forum, j'ai acheté le 25 janvier, un âne de trois ans, (Quatre au printemps) qui n'avait jamais été touché... Il a vecu depuis toujours dans un pré avec ses copains, et n'a jamais rencontré de maréchal ou de véto. Je ne pense pas que sa première montée dans un van ai étée effectuée dans la plus grande douceur, vu que l'individu qui me l'a vendu était d'une rare rusticitée....

Après un mois d'observation (mutuelle...) voilà le bilan:

Cet âne me parait bien dans sa tête.
Il a accepté très rapidement et sans difficulté de se faire seller et brider. Une semaine après son arrivé à la maison, ma fille de 8 ans est montée dessus et nous avons fait une première promenade (un km) sans soucis.
En balade, il a appris très vite à marcher à côté de moi, ou derrière moi. Il est tranquille et a franchi les premières difficultées d'un âne randonneur tout à fait sereinement, ( ruisseaux, flaques d'eau, grille d'eau en travers de la route, voiture ou mobilette qui passe au ras de ses oreilles...) bref je suis épatée de la vitesse à laquelle il progresse et la bonne volonté dont il fait preuve.
Il va devenir un super pépère de rando, j'en suis sûre!!!

Bon maintenant, LE problème:
Je ne peux pas passer à porté de ses postérieurs sans qu'il cherche à botter...
J'arrive à lui prendre les antérieurs mais je n'imagine même pas m'approcher pour prendre les postérieurs!...
Pour le pansage, je reste le plus près possible de sa tête, je le brosse (juste au bouchon) sur l'encolure, le dos, le flanc, je répète sans cesse d'une voix calme et tranquille:"Paaas bouger laaa, paaas bouger... c'est bien, paaas bouger etc..." Petit à petit, j'arrive à me rapprocher des postérieurs sans qu'il bouge, mais je reste vraiment à distance. Je n'ai aucune confiance, il le sens sûrement...

Donc, ma stratégie d'éducation est la suivante, je vous la livre en espérant que quelqu'un de compétent poura me conseiller et me corriger...

Je pense qu'il faut travailler sur la mise en confiance. Il faut qu'il comprenne qu'avec moi, il n'a aucun mauvais coup à reçevoir.
Donc, chaque soir, je l'attrape, et l'attache le temps qu'il mange son orge, je reste autours de lui, je remplis l'abreuvoir, cure le fumier, donne le foin, mais sans le toucher, pour le laisser manger tranquille. Si j'ai fini mes occupation et pas lui, je m'accoude à la barrière près de lui et je le regarde manger en lui parlant calmement. Je précise que son copain est attaché à côte de lui et mange lui aussi.
J'attends qu'il ai compris qu'il n'y a aucun danger à me côtoyer et peut-être qu'alors je m'attaquerai l'approcher plus par derrière et à lui prendre les pieds...

Je sens qu'il y a quelque chose que je ne fais pas bien...
Je le crains (du moins je crains ses coups de pieds!), il le sens, il en profite peut-être.
Je devrais sûrement me montrer plus sûre de moi, lui faire comprendre que je ne crains pas ses ridicules petits postérieurs, mais impossible...

Il me semble que je me sentirais plus rassurée si je savais quoi faire exactement, lorsqu'il botte.

Pour l'instant, il ne m'a jamais eu, mais quand il essaye, je prends ma grosse voix et dis fermement" Non mais dis donc ça va pas, non?" Peu importe les mots, bien sûr... Il prends un air appeuré et ça ne me plais pas du tout, parce que ça va à l'encontre de la mise en confiance que je recherche.

Où et comment trouver ce difficile équilibre entre le: "Tu n'a rien à craindre de moi" et le: "Ho, mais dis donc qui c'est t'y que tu dois respecter ici?"

Les séances de balades sont sûrement bénéfiques parce qu'il marche gentiement à mon côté. Et là, la confiance avance au grand galop il me semble...

Bon en me relisant je trouve que ce texte est bien mal construit, mais je voulais donner un max de détails pour que l'on puisse repérer la gaffe ou l'erreur. Manquant de savoir faire, je ne voudrais pas rater son éducation... et commettre des bévues difficilement réparables...

En vous remerciant déjà d'avoir bien voulu me lire jusque là.... s'il vous reste une petite critique ou conseil au fond d'un tiroir, j'achète!!!

A bientôt!!!
Revenir en haut Aller en bas
Françoise
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4358
Age : 55
Localisation : 74 Haute-Savoie-Genève
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: Hélas, il botte....   Lun 05 Mar 2007, 00:31

Quand tu le panses.....tu dis je me tiens le plus éloignée possible.....c'est à dire??? tu es à bout de bras?

Ce que j'ai remarqué quand ils jouent entre eux......c'est soit l'âne sent son copain à une distance qui lui permettrait de prendre le coup et il dégaine.......soit le copain et collé à lui jusqu'à appuyer la tête sur sa croupe et là il ne tente même pas le coup de pied.......

Je crois que peut-être tu pourrais essayer avec la main de continuer de le désensibilisé comme tu le fais mais en te tenant proche de lui.......et d'arriver à prendre sur toi ( mais c'est plus facile à dire qu'à faire).

Une autre chose qui me vient....tu dis que tu l'attaches ce qui l'empêche de partir si la situation dans laquel tu le places l'angoisse....n'arriverais tu pas à travailler le problème sans l'attacher.

Est ce que tu pourrais par exemple attacher son copain comme maintenant mais pas lui..........tu le laisses faire sa tite vie et tu câlines l'autre tout en parlant aux deux.......et après tu te mets à sa tête et pour lui donner son orge tu lui donnes petit à petit, pas le tout d'un coup.......et le gratouillant

Si tu te places vers son épaule en regardant vers ses fesses, est ce que tu arrives à lui faire un câlin bien appuyer sur sa colonne et à arriver à la base de la queue, si oui essaye de le gratouiller à la base de la queue, normalement ils adorent ça......
Si non, ben retourne à l'endroit juste avant qu'il ne marque de l'inquiétude.....et gagne chaque jour quelque milimètre.

Si tu t'appuyes contre lui genre sac de patates vers ses épaules et que tu descends progressivement toujours en gardant un contact étroit....qu'est qu'il va faire......?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://alm-ane-ach.e-monsite.com/
marielle

avatar

Féminin
Nombre de messages : 830
Localisation : châteaudun (Eure et Loir)
Date d'inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Hélas, il botte....   Lun 05 Mar 2007, 10:04

Oui moi aussi j'ai pensé aux gratouilles à la base de la queue, c'est imparable Smile Cela va le décontracter.

En tout cas je comprends bien que toi tu aies peur, un coup de pied cela fait mal et en plus les ânes visent drôlement bien....pale Alors tu as bien raison de rester prudente.

La seule chose que je vois c'est la patience et comme tu dis ne pas engeuler quand il tape. Enfin c'est ce que je pense car j'ai remarqué que plus un âne est stressé plus il est agressif. Il faut mettre des limites mais dans le calme.

Je pense aussi qu'il ne faut pas que tu prennes mal le fait qu'il te botte, ce n'est pas après toi qu'il en a c'est juste une façon de te dire pas touche ces parties là! Sans doute s'est-il fait taper avant...?

Donc je pense que tu es sur la bonne voie, il n'y a que la désensibilisation qui peut marcher. Il n'y a plus qu'à s'armer de patience....Courage et tiens nous au courant s'il fait des progrès....bisoux2
Revenir en haut Aller en bas
piero



Masculin
Nombre de messages : 869
Age : 57
Localisation : 37
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Re: Hélas, il botte....   Lun 05 Mar 2007, 11:42

isabelle a écrit:
Bonjour à tous!

J'arrive à lui prendre les antérieurs mais je n'imagine même pas m'approcher pour prendre les postérieurs!...!!!

Et pourquoi n'imagine tu pas de lui prendre les postérieurs, à partir du moment où tu te place sur le côté , en regardant vers l'arrière-main,tu ne risque rien, et de la main, descendre en partant du haut de la cuisse en lui parlant, très calmement, et dès qu'il commence à fouetter de la queue, tu n'insiste pas, et de gagner tout les jours un peu de confiance (sutout en toi, qu'il faut en gagner )
A la vitesse où tu dis qu'il a été capable de progresser , ça ne devrait pas être bien long, de lui faire comprendre , qu'il n'a rien à craindre.
Mais moi, personnellement, je le sortirai de son enclos, après un bon repas, seul, et l'habituerai à être à l'attache, de plus en plus longtemps chaque jour, dix minutes, puis une demie heure, puis un peu plus, sans rien à manger, simplement pour lui apprendre à patienter, et le laisser se calmer.
S'il gratte de l'antérieur, par impatience, ne pas en tenir compte, ça lui passera au bout de quelques jours.
Et ensuite commencer progressivement les séances, de manière à induire dans son raisonnement, la notion de plaisir d'être brossé,et manipulé, après un temps d'ennui désagréable.

Je ne formulerai qu'une critique, c'est simplement de faire l'amalgame, entre éducation et nourrissage; pour moi les deux doivent être bien distincts, et séparés, de manière à avoir toute son attention, pour lui apprendre ce que l'humain attends de lui, quand c''est le temps de l'éducation.

Un temps pour manger, un temps pour travailler ! Cool
Revenir en haut Aller en bas
Domy

avatar

Nombre de messages : 1205
Age : 67
Localisation : Loire (42) Parc Régional du Pilat
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Hélas, il botte....   Lun 05 Mar 2007, 12:21

Les copains sont plus armés que moi pour te conseiller et l'ont bien fait. Je rajouterai juste ce détail, conseil qui m'avait été donné quand je craignais aussi les postérieurs d'un de mes ânes: attacher l'âne moins court que je ne le faisais. ça avait marché, il était plus détendu...
Courage, c'est difficile. Ma jument ne donne toujours pas sespostérieurs. Elle a eu un grave accident au pied gauche, et a été soigné 6 mois durant, et je n'arrive pas à lui prendre ses pieds. Mais je ne suis pas un exemple!!
Bon courage!
Revenir en haut Aller en bas
camérone

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1463
Age : 68
Localisation : deux-sèvres, près de MELLE
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Hélas, il botte....   Lun 05 Mar 2007, 13:42

Je suis d'accord avec tous les précédents conseils qui t'ont été donné dans les précédents posts. Ton âne semble super coopératif et bien équilibré, VOTRE problème est, comme tu l'as suggéré, ton manque de confiance (bien compréhensible car personne n'a envie de se prendre un coup de sabot bien dirigé !). Comme tu dois te tendre et avoir des gestes moins "francs" lorsque tu t'approches de l'arrière main tu lui communiques une appréhension, un signal de "danger" qu'il doit ressentir. Je crois que pour que VOUS progressiez ensemble ce serait plus TES limites d'assurance à grapiller un peu davantage chaque jour, vas-y direct, une caresse bien appliquée, d'un geste sur à l'endroit où tu te sens encore en sécurité et tu avanceras peu à peu en t'étonnant qu'il n'ait pas bougé. Comme te le dis Fanfan, n'hésite à te coller à lui. Par contre le fait de prendre un antérieur n'empêche pas un âne d'essayer de te botter avec son postérieur, le coup de sabot de Camé lui est passé à quelques centimètres de la tête seulement (c'était pendant ses premiers parages car achetée à 4 ans).
Tu peux lui parler, lui dire des gentilles choses (enfin ce que tu veux mais avec un ton doux et calmant) mais ne lui dis "pas bouger" que lorsqu'il bouge (ou que tu sens qu'il pense à bouger)et non pas en prévention d'un éventuel mouvement (pour TE rassurer toi) sinon il n'en comprendra plus la signification.
Prends tout le temps qu'il VOUS faudra, reste toujours sur du positif mais jamais une crainte que ce soit de ta part ou de la sienne et tu vas bien vite résoudre votre petit différent, vous faites déjà tellement de choses ensemble !
Prudence, détermination et confiance.
Bon courage flower
Revenir en haut Aller en bas
isabelle

avatar

Féminin
Nombre de messages : 41
Age : 56
Localisation : Ain (01)
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Hélas, il botte....   Mar 06 Mar 2007, 22:17

Vous êtes vraiment tous super!!
Je savais que je pouvais compter sur vous pour avoir de très bons conseils!

Hélas je suis désolée, mais ce soir je n'ai pas du tout le temps de vous répondre... Mais demain, promis je trouve un moment!

Merci, merci, merci!!!
Revenir en haut Aller en bas
isabelle

avatar

Féminin
Nombre de messages : 41
Age : 56
Localisation : Ain (01)
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Hélas, il botte....   Mer 07 Mar 2007, 21:35

Françoise me demande si je me tiens à bout de bras quand je le panse, hé bien... oui... Embarassed Je reste à hauteur de l'épaule, et du bout de la main du bras, je passe courageusement la brosse sur ce que je peux, le flanc, la cuisse,du moins jusqu'où je peux aller... Vous marez pas, je suis pas fière de moi... d'autant plus qu'à la place où je me tiens, s'il veux m'alligner, il le fait sans problème...

Bon, suite aux conseils divers et enrichissants, aujourd'hui j'ai fais des progrès: Je me suis tenue tout contre lui, j'ai été un peu plus loin, j'ai même essayé de lâcher son licol... et oui parce qu'en plus sur le ridicule du tableau, vous pouvez rajouter que je n'ose pas lui lâcher la tête, de peur qu'il n'avance pour botter plus efficacement. (La psychose vous dis-je!)

J'ai essayé de passer mon bras par dessus son encolure, de m'appuyer un peu, de le flater de l'autre côté, tout bien il ne bronche pas. Je le sens inquiet cependant.

Mais j'aimerais vraiment savoir quelle attitude adopter dans le cas où il fait mine de botter (Il fait mine quand il botte sans toucher). Comment lui faire percuter que ce qu'il viens de faire est mal et qu'il ne faut pas recommencer?

J'ai cru lire affraid (Piero, Marielle) qu'il pouvait être question de gratouilles vers la queue? affraid J'ai frotté mon oeil, mon coeur a raté un temps, mes mains sont devenues moites, et une sueur glacée m'a, subitement, coulé dans le dos... me refaites plus jamais ça!! affraid affraid affraid affraid

Bon sans rire, je m'accroche à vos conseils, je prend une bonne assurance vie, je fais une dernière bise à mes enfants et je vous tiens au courrant...

Merci à tous en tous cas!
Revenir en haut Aller en bas
geronimo

avatar

Féminin
Nombre de messages : 654
Age : 57
Localisation : République Dominicaine
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: Hélas, il botte....   Mer 07 Mar 2007, 22:30

Tu as reçu de super bons conseils...

Si ça peut t'aider tu peux essayer aussi comme ça pour le désensibiliser peu à peu.

Puisque tu te sens encore à l'aise quand tu es à son flanc : ta main peux aller jusqu'à la croupe et descendre sur les postérieurs sans risque pour toi.
Alors au lieu de l'attacher, tu tiens la longe à la main et tu te COLLES au flanc. (le fait de le laisser la liberté de bouger le rassure qq part et il est moins sur la défensive). Et s'il bouge quand tu vas vers la croupe, tu laisses la main à l'endroit où il a commencé à bouger en continuant ton mouvement et tu bouges avec lui comme un pot de glue. Quand il arrête de bouger tu arrêtes toi aussi, et tu remontes vers l'encolure. Ce sera sa récompense.Et tu recommences. (juste 2 fois au début, quand tu verras les progrès, tu pourras demander un peu plus à chaque fois).
Fais l'exercice des 2 côtés toujours.

En faisant ça tous les jours que tu peux, tu progresseras peu à peu jusqu'à descendre sur les postérieurs. Vous serez désensibilisés tous les 2 et tu auras autant confiance en lui qu'il aura confiance en toi !

Tu es sur la bonne voie et comme c'est un bon Nanou, ça ira tout seul j'en suis sûre !!
Revenir en haut Aller en bas
isabelle

avatar

Féminin
Nombre de messages : 41
Age : 56
Localisation : Ain (01)
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Hélas, il botte....   Jeu 08 Mar 2007, 15:42

Merci, Géronimo!

Je vais essayer dès ce soir de mettre ta méthode en pratique.
Mais le problème n'est pas tant qu'il bouge, mais qu'il cherche à botter dès que je m'approche un peu trop des postérieurs...

Donc, je me vois mal laisser ma main là où elle est, alors qu'il me vise...

Et je ne comprends pas comment je peux ne rien risquer, alors que je me tiens près de ses postérieurs...

Ce qui est sûr, c'est que dans quelques semaines lorsque je relirais ces lignes, j'aurai du mal à y croire!
Mon premier âne aussi n'était pas un doux rêveur lorsqu'il est arrivé à la maison, aujourd'hui c'est une pâte d'amour...
Revenir en haut Aller en bas
isabelle

avatar

Féminin
Nombre de messages : 41
Age : 56
Localisation : Ain (01)
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Hélas, il botte....   Jeu 08 Mar 2007, 15:51

Pour répondre aussi aux questions de Françoise:

1°/ Essayer de ne pas l'attacher par exemple.
C' est simple, s'il n'est pas attaché, il ne reste pas près de moi. Plus il se tiens à distance, plus il est content...
Je l'attache donc, mais pas trop court.

2°/ Donner l'orge par petits morceaux et le caliner.
Lorsqu'il mange, là, il est vraiment pas commode. Pas question même de l'approcher.

3°/ J'ai donc suivi ton conseil de m'appuyer sur son encolure.
Il supporte sans broncher. Juste un peu inquiet Et content lorsque je m'arrête.

Merci , Françoise!
Revenir en haut Aller en bas
marielle

avatar

Féminin
Nombre de messages : 830
Localisation : châteaudun (Eure et Loir)
Date d'inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Hélas, il botte....   Jeu 08 Mar 2007, 17:40

Bon alors au vue des tes dernières explications il est clair que ton petit père il n'est pas en confiance encore Rolling Eyes . Mais patience cela va venir!I love you

Avec un âne qui a un tel comportement je ne hausserais pas la voix sur lui s'il fait mine de botter. Il ne te veut pas de mal à ce moment, c'est juste qu'il se sent agressé et qu'il te le signifie. Si tu cries à ce moment il se sentira encore plus agressé.
Non pour moi la seule façon de faire est d'apprendre à vous connaître et à vous faire confiance mutuellement. Evidement cela va prendre un peu de temps... mais enfin c'est pour la vie ensuite Wink

Donc je préconise encore plus les gratouilles Very Happy
Bon d'accord pas à la base de la queue pour commencer si tu préfères....Wink
Débutes déjà par des endroits qu'ils adorent aussi : autour du garrot, le long de l'encolure,autour des yeux, sous la gorge, dans le creux de l'oreille si si...ça peut plier en deux un âne de plaisir! (Piero m'a montré ça : il a séduit mon ânesse en un tour de main, elle était quasi à ses pieds....Shocked ), le long de la colone ensuite...puis...: la base de la queue !cheers

Bref moi je serais toi je n'irais pas trop vite en besogne et j'apprendrais tout doucement à connaître mon âne et à faire ami ami avec lui ( attention cela ne veut pas dire jouer ensemble hein ). Tu verras plus tard pour prendre ses postérieurs...tu as bien le temps. Apprends lui déjà à aimer ton contact.

Voilà aller bon courage!!! Et donnes nous ensuite de vos nouvelles d'accord?

Bisous

PS j'adore ton avatar!love
Revenir en haut Aller en bas
annie



Féminin
Nombre de messages : 12
Age : 59
Localisation : CAEN
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Hélas, il botte....   Ven 10 Avr 2009, 12:39

ce post est du mois dernier mais je voulais vous suggérer une idée qui marche chez les chevaux et aussi chez les ânes..je pense:scratch:

une souffrance du dos ou d'un autre endrois du squelette rend parfois le donner des postérieur difficile voir plus du tout..par crainte .j'ai eu cette expérience avec un cheval

une fois l'ostéo passat ce fut que du changement..

mon ostéo m'a dit que les ânes ont besoin parfois d'u remaniement..

un de mes ânes suite à de la gale de boue ne voulait plus donner ses postérieur car le fait de prendre le pieds lui faisait mal(croute)

une fois guérie c'est repartie comme avant...et nous savons qu'il est trés douidouille..l'autre ne bronche jamais
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hélas, il botte....   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hélas, il botte....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alm-Âne-Ach :: "L'éthologie" Asine :: Education-comportement-
Sauter vers: