Alm-Âne-Ach

Forum de discussion sur les Ânes
 
AccueilCalendrierS'enregistrerConnexionSite d'Alm-Âne-Ach

Partagez | 
 

 Alimentation... Bien nourrir son âne !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Françoise
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4357
Age : 55
Localisation : 74 Haute-Savoie-Genève
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Alimentation... Bien nourrir son âne !   Ven 19 Nov 2010, 15:18

Avant propos
Il y a encore quelques années, peu d'études et même aucune étude n'étaient faites sur les ânes. Depuis quelques années et grâce à des institutions comme le Donkey Sanctuary en Irlande, les connaissances sur l'âne et ses besoins s'étoffent. Trop longtemps, nos amis les ânes ont été nourris, soignés et traités, comme un petit cheval, ce qui n'est absolument pas approprié

Les informations que je donne sur Alm-Âne-Ach ont toutes été vérifiées à partir de sources dont les recherches sont récentes et je farfouille constamment le net et autres supports pour les compléter et les réactualiser en permanence

En 2010, les meilleurs renseignements sont en Anglais, entre autre sur les bandes de données du "Donkey Sanctuary". C'est une institution qui recueille depuis près de 40 ans, des ânes dans toutes sortes d'états sanitaires dramatiques. Ils ont développé une clinique vétérinaire asine et se donnent les moyens de faire des recherches uniquement sur les ânes, métabolisme, physiologie, psychologie, comportement etc....

D'autres bons renseignements sont, toujours en anglais, sur les sites et journaux scientifiques américains. Ils ont des fermes d'ânes et bien plus que nous, les moyens financiers de pousser les recherches.

Les espagnoles et les portugais sont aussi bien plus en avance que nous pour ce qui concerne nos poilus mais malheureusement je suis moins à l'aise à comprendre correctement ces deux langues.

Toutes les données antérieures à 2010, sont désuettes et malheureusement les informations que l'on trouve en français font parties de ces vieilles croyances. En effet, il y a 10 - 12 - 15 ans, l'âne était encore peu à la mode et traité comme un petit cheval ... aucune raison d'approfondir (et pas les moyens) les investigations.

Depuis quelques années cependant, les nouvelles informations mises en évidence par quelques précurseurs, montrent que les différences sont plus que significatives, qu'il est impératif d'en tenir compte en medecine vétérinaire et dans les soins quotidiens à apporter aux nanous !!!


Alimentation de l'âne adulte en bonne santé.

Les ânes, animaux originaires d'Afrique, continent sec où l'herbe est plus que rare, mangent plutôt des aliments secs et ligneux. Leur alimentation sous nos latitudes est généralement beaucoup trop riche (herbe contenant beaucoup de sucre et d'azote, foin en trop grande quantité, complément de granulés pour chevaux …).

Les 4 points ci-dessus suffisent à nourrir correctement un âne, sans carence et le maintenir autant que possible aussi svelte que possible. Les risques liés à l'embonpoint sont à prendre très au sérieux.

L'âne dispose de l'herbe dans son pré. Selon la saison et votre région d'habitation, l'herbe y est plus ou moins nutritive et plus ou moins abondante.

En fonction de la qualité de votre herbe et de la superficie du pré et de la saison, il a besoin de :

1.Foin de bonne qualité, première coupe, bien sec avec une bonne odeur d'herbe séchée, jamais moisi et non poussiéreux
La quantité à donner varie en fonction des points ci-dessus, de la taille et du poids de votre âne et de son activité, s'il est resté oisif dans son pré ou s'il a été randonner...
Pour donner une fourchette approximative on compte de 3 à 5 kilos de foin par jour, par animal (à adapter donc en les observant )
2 à 3 kilos de nourriture suffisant à un âne adulte en bonne santé, sans activité particulière d'un poids d'environ 160kg.

2. A volonté, de la paille de très bonne qualité, de blé ou d'orge (si vous en trouvez). La cellulose contenue dans la paille est essentielle au métabolisme et à la digestion de l'âne. Elle lui évite de prendre trop de poids, il peut en manger autant qu'il veut, elle ne le fait pas grossir. (Attention quand on a aussi des chevaux, eux ne doivent pas en consommer ou alors avec beaucoup de modération ). Vous pouvez aussi lui donner une bonne gamelle de son d'avoine, blé ou orge, enveloppe de la graine sans valeur nutritive mais bonne pour donner du volume à son bol alimentaire.

3. Au minimum une pierre à sel. Il faut préférer une pierre à sel enrichie (ex: Sodicheval ).
Un complément vitaminé du genre ex : Destrier bloc présenté dans un sceau de 20 kg et qui contient tout les oligo-éléments - minéraux - vitamines dont nos ânes ont grandement besoin pour rester en bonne santé. Je leurs propose le seau une fois dans la journée, les laisse croquer chacun leur tour 5-10 min. selon leurs besoins et enlève le seau.

4. De l'eau fraîche, toujours propre (les ânes détestent l'eau sale), changée et renouvelée TOUS les jours.

L'orge est éventuellement la seule céréale possible en complément à raison de 2-3 poignées par jour.
Le blé est mal digéré, pour cette raison il est préférable d'éviter au maximum le pain (industriel en plus il contient encore plein d'autres cochonneries !)
L'avoine échauffe le sang, il est à proscrire totalement pour les ânes (les granulés pour chevaux sont inadaptés pour les ânes)
Le maïs est très gras ...

Les céréales sont donc inutiles et même néfastes dans leurs alimentation.
Pour complémenter correctement un âne, il faudrait préférer des apports protéinés issus d'herbacée tels que la luzerne ou le tourteau de soja. Uniquement en période de grands froids ou convalescence, ou ânesse gestante et suitée, jeune ânon en croissance, ou vieil âne.
Les compléments de luzerne en granulés étant plus lourds que le fourrage, ils sont à distribuer sur un estomac rempli de foin et de paille, jamais à « vide » pour éviter la formation de bouchons. Pour ma part je les mélange avec le même volume de son de blé (3,5dl). Maximum 200gr par jour de granulés.
Il existe des compactés de luzerne, paille et foin, selon les marques additionnés d'herbes diverses styles menthes, basilic etc... qui conviennent très bien. Ex :Natural Digest de Natural Equin, Fibrissimo de Destrier. Ils ont l'avantage d'être friables, découpables en tronçons de différentes tailles.



Carottes, navets (légumes racines) , pommes, poires (fruits en général) contiennent beaucoup de sucres mais toujours mieux qu'un carré de sucre blanc. Ils sont à réserver comme "Jackpot" ... récompense d'un exercice réussi. Jamais "gratuitement" en arrivant dans le pré, sans aucune raison au risque de très vite devenir un distributeur automatique de friandises et de se retrouver avec un petit âne "enfant roi" exigeant ce qu'il estime son dû !!!



Ps. Les marques d'aliments ou de vitamines que je cite sont celles que je trouve dans ma région: Ils en existe bien sur d'autres. Toujours bien lire les étiquettes et éviter toutes celles contenant de céréales si

_________________


Dernière édition par Françoise le Lun 07 Fév 2011, 19:14, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://alm-ane-ach.e-monsite.com/
Séthys

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1819
Age : 67
Localisation : beuzeville Eure
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Alimentation... Bien nourrir son âne !   Ven 19 Nov 2010, 19:25

Dans l'eau nous ajoutons pour un seau de 15l environ 1 à 2 cuillère(s) de vinaigre de cidre . On pourrait penser que c'est trop dilué pour être "sensible" et pourtant quand les miss ont le choix entre eau avec ou sans vinaigre, elle n'hésitent pas un instant et choississent la solution vinaigrée.
Revenir en haut Aller en bas
https://picasaweb.google.com/dessabotsetdesmots
Françoise
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4357
Age : 55
Localisation : 74 Haute-Savoie-Genève
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: Alimentation... Bien nourrir son âne !   Mar 23 Nov 2010, 19:28

Alimentation de l'âne "trop gros" : régime pour âne
NE JAMAIS DONNER DU SUCRE

L'alimentation de base indiquée ci-dessus est bien suffisante, cependant parfois il est nécessaire de mettre nos ânes au régime, notre herbe est souvent trop riche et l'embonpoint les gagnent très vite.

Attention cependant, les ânes sont sujet à l'hyperlipémie et une perte de poids trop rapide favorise cette pathologie.

Un régime est à mettre en place sur plusieurs semaines.

1- Laisser en permanence et à volonté, une paille de bonne qualité : orge ou blé

2- Prévoir une superficie sans herbe et limiter le temps de mise au pré.

3- Distribuer une faible quantité de foin mais attention suivant la quantité donnée habituellement, diminuer progressivement cette quantité. Ne jamais passer de beaucoup à plus rien.

4- S'il recevait jusqu'alors des céréales (bien que comme vu plus haut, elles sont inutiles et même néfaste pour les ânes. Diminuer progressivement sa ration jusqu'à la supprimer complètement.

5- Toujours progressivement habituer votre âne à faire plus d'exercice, courte balade au début, 5 à 10 min puis plus longues selon ses réactions.

Cette diminution progressive des quantités doit impérativement s'étaler sur une période de 4 à 6 semaines voir plus si l'âne est vraiment très gros.

La paille devrait représenter 75 % de son alimentation en été et 50 % en hiver, les % restant étant répartis entre l'herbe et le foin.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://alm-ane-ach.e-monsite.com/
Françoise
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4357
Age : 55
Localisation : 74 Haute-Savoie-Genève
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: Alimentation... Bien nourrir son âne !   Jeu 25 Nov 2010, 18:06

Alimentation de l'âne âgé, l'âne sujet aux fourbures, l'ânesse gestante et suitée, l'âne convalescent

Si les ânes sains et en bonne se contenteront parfaitement de l'alimentation de base, il peut y avoir des cas précis où il sera nécessaire d'apporter des compléments en plus de cette alimentation de base.

L'âne âgé peut avoir plus de mal à mâcher et assimiler les longues tiges du foin et de la paille. Il faudra bien sur lui faire vérifier les dents par un vétérinaire équin régulièrement. Si l'on en a la possibilité, lui haché son fourrage. La paille d'orge est plus courte et plus tendre et la mieux adaptée mais il est pas toujours facile de trouver une autre paille que celle de blé.

En complément on peut proposer du fourrage séché en petits blocs très friables. Toujours dans l'idée de favoriser l'apport de fibre plus que l'apport d'énergie, attention de bien sélectionner le produit et de préférer celui qui sera uniquement composé de paille, d'herbes séchées diverses et de luzerne sans rajout de céréales. (ex : Fibrissimo de chez Destrier )
Ces petits blocs de fourrage peuvent même être mouillés, voir même transformés en soupe pour un âne convalescent qui arriverait que difficilement à s'alimenter.

Ce genre d'alimentation riche en sources de fibres et à faible teneur calorique est à conseiller également dans les cas de fourbures aiguës et fourbures chroniques
Les compléments même d'entretien le plus « léger » pour chevaux contiennent des céréales et amidon, sont proscrire totalement.


Pour les ânesses gestantes et suitées
En période de gestation et d'allaitement, l'anesse aura besoin d'un apport en matière grasse en plus des conseils alimentaires ci-dessus. Il est possible de lui donner quelques noix, noisettes, amandes sans les coquilles (risques de perforation intestinale). Les produits à base de son de riz brun sont également riche en matière grasse, fibres et vitamine B, équilibré en calcium et phosphore, exempts de céréales et un excellent complément pour la future maman. Egalement pour un âne convalescent ou âgé, sauf s'il souffre d' une malade de foie ou un âne trop maigre à requinquer.

Le post est vérouillé dans l'idée de proposer une information facile à retrouver sans avoir à se perdre dans nos différentes discussions successives, coupant et recoupant le fil.
Pour toutes vos questions , je vous invite à ouvrir un nouveau message Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://alm-ane-ach.e-monsite.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alimentation... Bien nourrir son âne !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alimentation... Bien nourrir son âne !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alimentation... Bien nourrir son âne !
» Alimentation... Bien nourrir son âne !
» Bien nourrir ma perruche omnicolore!
» comment bien nourrir des américains du sud?
» Comment bien nourrir ses poissons

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alm-Âne-Ach :: "L'éthologie" Asine :: Alimentation, prairie, logement du HLM au 5*-
Sauter vers: