Alm-Âne-Ach

Forum de discussion sur les Ânes
 
AccueilCalendrierS'enregistrerConnexionSite d'Alm-Âne-Ach

Partagez | 
 

 A celles et ceux qui ont vécu le moment du sevrage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Gibus28

avatar

Nombre de messages : 21
Age : 69
Localisation : Eure et loir
Date d'inscription : 29/10/2011

MessageSujet: A celles et ceux qui ont vécu le moment du sevrage   Jeu 03 Nov 2011, 00:53

Cette seconde intervention sur le forum s’adresse particulièrement aux personnes qui ont vécu le difficile moment où il faut séparer la maman de son petit.
Car comme je l’ai précisé dans ma première intervention, nous allons devoir vivre cette déplaisante situation fin décembre. Ce qui bien évidemment est déjà pour nous un véritable casse-tête car nous ne pouvons malheureusement faire autrement que de séparer Benny de sa maman qui attend un autre bébé.
Alors évidemment nous nous posons un grand nombre de questions sur ce moment qu’il va falloir accepter. C’est pourquoi si parmi les amis des ânes que vous êtes certains ont vécu cette fâcheuse situation, nous sommes à l’écoute de toutes leurs recommandations pour que le petit Benny puisse passer ce difficile cap avec le moins de stress possible.
D’autre part, ne disposant que de 3500 mètres de pâturages nous ne pouvons pour l’instant accueillir un second compagnon a Benny. Là encore nous sommes à votre écoute pour tous vos conseils car nous savons qu’un âne n’aime pas la solitude. Merci
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A celles et ceux qui ont vécu le moment du sevrage   Jeu 03 Nov 2011, 01:24

Je vais peut être dire une bêtise, les autres confirmeront ou infirmeront, on verra bien.

Je pense que la maman va éloigner d'elle même Benny quand le moment sera venu, puisqu'elle va avoir un autre petit. Comme ça se passe dans la nature...

Sans ça il est peut être possible de le mettre en pension avec d'autres ânes pendant 1 1/5 mois le temps de tarir le lait de sa maman.

Enfin voilà, il y aura sûrement d'autres idées.
Revenir en haut Aller en bas
Françoise
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4348
Age : 55
Localisation : 74 Haute-Savoie-Genève
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: A celles et ceux qui ont vécu le moment du sevrage   Jeu 03 Nov 2011, 16:37

Le fait est, que dans la nature ... ce genre de choses se fait tout naturellement.

Effectivement, la maman repouse le bébé de l'année précédente sans autre forme de procès. S'il y a un groupe d'âne, l'éducation se poursuit avec les autres membres du groupe et s'il n'y a que la maman, le petit deviendra autonome par lui-même.

Alors s'il n'y a pas d'urgence médicale pour la mère ou le petit et que le petit est destiné à rester chez vous, pourquoi vouloir le séparer et le sevrer ... laissez faire, la maman Wink

Ici, sur 3 bébés nés à la maison (1 âne et 2 shet), j'ai laissé faire les mamans.

Mikado a été écarté par sa mère vers l'âge de 13-14 mois, éducation reprise de manière plutôt musclée par Cappuccino, "chef" du clan pour lui indiquer quelle était sa position dans le groupe.

Sugus petit mâle Shetland a toujours été très indépendant et allait rejoindre son papa dans le parc d'à côté, laissant sa maman hennir de désespoir : "mais qu'ai-je donc fait pour avoir un ingrat de fils pareil" Rolling Eyes ... je ne saurais même pas dire à quel âge il a été sevré.

Tabatah, petite fifille shet à sa maman ... a tétouillé jusqu'à ses 3 ans révolus ... et s'en porte très très bien. Je crois bien que maman Sangria a récuperé ce qu'elle n'a pas eu avec son 1er fiston Razz

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://alm-ane-ach.e-monsite.com/
Gibus28

avatar

Nombre de messages : 21
Age : 69
Localisation : Eure et loir
Date d'inscription : 29/10/2011

MessageSujet: Re: A celles et ceux qui ont vécu le moment du sevrage   Jeu 03 Nov 2011, 19:54

Si je comprends que dans la nature ce genre de détachement se fait tout naturellement, certainement se fait-il aussi de la manière propre aux équidés.
Dans notre cas ces différents, car Benny va se retrouver du jour au lendemain seul chez nous.
La maman restant la propriété de l’éleveur, il viendra la reprendre fin décembre.
C’est un arrangement dont nous avions convenu pour que Benny s’habitue à son futur environnement.
Car si comme vous le précisez Françoise, votre Mikado a été écarté par sa mère vers l’âge de 13 ou 14 mois il a pu rejoindre un clan de semblables.
Alors que Benny lui sera séparés en quelques instants de sa mère pour se retrouver seul à l’âge de cinq mois. Ce qui est totalement différent.
C’est d’ailleurs pourquoi j’ai précisé dans mon précédent message que notre terrain était trop juste pour accueillir un autre âne et fait appel a vous pour que vous nous aidiez si celle-ci existe à trouver une solution pour éviter à Benny une solitude qui d’après ce que j’ai pu lire le rendra malheureux.
Car bien que nous serons très proche de lui, nous ne pourrons remplacer sa maman ni même devenir la compagnie dont les ânes ont besoin pour être heureux…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A celles et ceux qui ont vécu le moment du sevrage   Jeu 03 Nov 2011, 20:23

On a eu ce problème là avec notre Titou. Il est arrivé chez nous avec sa mère, et on les a séparé, il avait 9 mois. Il s'est donc retrouvé seul.......... avec des moutons, qu'il a vite scalpé (fallait bien qu'il s'occupe), avec des poules, qu'il a vite aplati (c'était marrant), et avec des oies, qui ont fini..... en fronde et aplaties aussi.

Vous ne remplacerez jamais ces congénères. Le risque c'est qu'il vous prenne pour l'un d'entre eux.
Tant qu'il est petit, vous allez y aller le plus possible, jouer avec lui, l'occuper pour ne pas qu'il s'ennuie.

Vous ne pourrez pas être toujours là !!! Surtout si vous travaillez, il va avoir de longs moments où il va s'ennuyer !!! confused de jour comme de nuit !!!! à moins de veiller à la chandelle !!! albino albino

Je parlais du risque qu'il vous prenne pour un congénère !!! La solution, c'est de ne pas jouer avec lui, mais là, il va être frustrer et vous aurez droit à de longs appels mélancoliques.

Alors, il va falloir doser (chose qu'on n'a pas su faire) et en profiter pour lui apprendre des trucs, sous forme de jeux. Notamment à se maîtriser, à ne pas vous déborder, à ne pas vous mordre, à lâcher, s'il a mordu !!! Sous peine de vous retrouver, comme nous, à demander de l'aide en urgence à Françoise love , que je ne remercierai jamais assez de nous avoir aider love !!!!

Bref !!! va sur le site http://www.alm-ane-ach.com/ tu vas pouvoir dégrossir, déjà !!!!

Franchement, ça va pas être simple embêté , parce que de toute façon, seul il va s'ennuyer, et vous allez bcp culpabiliser. Si c'n'est déjà fait !!!! lol!

Bon ! je suis pessimiste, là !!!!! confused


Ceci dit, depuis qu'on lui a mis deux autres ânes, à notre Titou, il est bcp plus cool, même s'il aime bien encore en faire qu'à sa tête, et même si les annonces du Bon Coin, lui frisent quelques fois les moustaches. Où le saucisson d'âne, c'est selon !!!!! lol!

Je sais que ton terrain n'est pas très grand, mais la solution serait pourtant de lui amener un autre copain âne !!!

Pourquoi pas un âne nain !!! Il sera plus petit, aura besoin de moins d'espace. Faudra juste trouver du foin pour les nourrir, car ils auront vite grignoter l'herbe.

Et je rajoute que 5 mois, c'est très juste affraid pour le sevrer, faudrait garder la mère plus longtemps, si vous le pouvez, au moins 3 mois supplémentaires !!!!


Dernière édition par lavaine le Jeu 03 Nov 2011, 20:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A celles et ceux qui ont vécu le moment du sevrage   Jeu 03 Nov 2011, 20:25

Gibus28 a écrit:
Alors que Benny lui sera séparés en quelques instants de sa mère pour se retrouver seul à l’âge de cinq mois. Ce qui est totalement différent.

Cinq mois !!! affraid affraid
C'est bien trop jeune ! Un âne n'est sevré qu'à partir de 6 mois, donc, déjà, pas maintenant, vu qu'il n'a donc que 3 mois ! Il n'est pas question de le séparer maintenant de sa mère !

Et si à 6 mois, il peut être sevré (quoique 8 ou 10 c'est mieux, surtout que là, ça sera en plein hiver…), il lui manquera l'éducation apportée par d'autres ânes…
Un âne à 2 pattes, si bienveillant soit-il, ne remplacera jamais la compagnie d'autres ânes…

Quant à la surface… même pour un seul âne, c'est un peu juste… On compte plutôt 5000 m2 pour un âne.
Revenir en haut Aller en bas
Françoise
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4348
Age : 55
Localisation : 74 Haute-Savoie-Genève
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: A celles et ceux qui ont vécu le moment du sevrage   Jeu 03 Nov 2011, 23:16

J'avais mal compris la question et ma réponse est effectivement pas adéquate.

La mise bas de l'anesse est prévue pour quand ? serait-il possible de retarder un peu le moment du sevrage ?

Sevrer un âne en plein mois d'hiver n'est pas le meilleur moment outre le fait que 5 mois, pour un âne qui va rester tout seul, est effectivement bien trop jeune.

Si jamais la région a été précisée, j'ai pas mémorisé (les dégats dus à l'âge lol! ) et si c'est une région froide, il va falloir bien le complémenter avec foin et paille à volonté. Un complément vitaminé genre destrier bloc en plus de la pierre à sel.

Quand on sevre un âne à partir de 6 mois, on peut le séparer de courts moments de la journée de sa maman. Il a moins besoin de prendre du lait, donc ce n'est pas vraiment un problème.
Par contre si je compte bien, il a seulement 3 mois au jour d'aujourd'hui ??? il est donc bien trop tôt pour le séparer de sa maman dans l'idée de commencer un sevrage dès maintenant.
Il a vraiment besoin du lait de sa mère jusqu'à l'âge de 5 mois, la seule solution sera dans la dernière semaine de le séparer quelques moments dans la journée de sa mère et l'occuper à des choses agréables... petites balades s'il aime et accepte, pansage, apport de nourriture

Ensuite il faut se préparer à avoir quelques braiments les premiers jours et nuits.

3500m si c'est bien gérer peuvent accueillir 2 ânes de petites tailles ou de tailles moyennes avec bien sur la notion de les complémenter en foin toutes l'année et de les sortir en promenade aussi souvent que notre emploi du temps le permet.

Je préfère voir deux ânes sur 3500m bien complémentés et choyés, avec un minimum de vie sociale asine respectant leurs besoin, qu'un seul âne sur un terrain de 3 hectares.

Pour l'éducation, il faudra rester très attentif à éviter de jouer avec au début, être conscient qu'il va tester beaucoup, bien s'impregner du comportement des ânes et réagir avec les bons gestes comme la prise sur le dos expliquée sur le site.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://alm-ane-ach.e-monsite.com/
Gibus28

avatar

Nombre de messages : 21
Age : 69
Localisation : Eure et loir
Date d'inscription : 29/10/2011

MessageSujet: Re: A celles et ceux qui ont vécu le moment du sevrage   Ven 04 Nov 2011, 01:08

Voici le méssage que je m’apprétais à envoyer sur le forum avant que je ne découvre le message de Françoise.
« Déjà que ce soir je n’ai pas le moral de savoir nos nouveaux compagnons sous la pluie battante, ces deux réponses me font vraiment douter de parvenir à pouvoir rendre heureux le petit Benny… C’est pourquoi je vais voir s’il est vraiment avisé de m'entêter à vouloir son bonheur »
Merci Françoise pour votre message d’espoir. D’autant plus qu’à présent la pluie a cessé de tomber. Mais si Françoise a su me redonner du baume au cœur, je n’en oublie pas pour autant l’expérience vécue par Lavaine et son Titou que je remercie pour sa franchise.
Quand a la petite superficie de notre terrain, elle ne nous semble pas être le plus gros problème car nous sommes en campagne et entouré de nombreux champs dont plusieurs en jachère et pour le vieux cow-boy ce sera toujours un plaisir d’aller y faire pâturer sa monture. Et au cas où mes activités professionnelles me priveraient de cette randonnée pédestre nous avons déjà en réserve du fourrage.
Par contre, il est vrai que Benny à ce moment n’aura que six mois et qu’à cette période même si nous n’avons pas le froid de la Haute-Savoie, il ne fait pas très chaud non plus en Eure-et-Loir.
C’est d’ailleurs pourquoi nous aurions voulu garder la maman de Benny au-delà de fin décembre. Malheureusement cette date a été fixée par l’éleveur qui vraisemblablement la déterminée en fonction de la mise à bas de l’ânesse qui a été mise en pâture avec un mal début juillet !
Pour ce qui est de l’éducation de Benny, je vais commencer par lire toutes les rubriques éditées par Françoise, cela m’évitera certainement de nombreuses erreurs que mon attachement aux animaux pourraient me faire mettre en pratique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A celles et ceux qui ont vécu le moment du sevrage   Ven 04 Nov 2011, 10:40

Désolée de t'avoir fait douter, et d'avoir été un peu pessimiste. confused confused

Revenir en haut Aller en bas
ouambann

avatar

Féminin
Nombre de messages : 96
Age : 44
Localisation : finistère sud
Date d'inscription : 02/10/2011

MessageSujet: Re: A celles et ceux qui ont vécu le moment du sevrage   Ven 04 Nov 2011, 11:08

lavaine a écrit:
Il s'est donc retrouvé seul.......... avec des moutons, qu'il a vite scalpé (fallait bien qu'il s'occupe), avec des poules, qu'il a vite aplati (c'était marrant), et avec des oies, qui ont fini..... en fronde et aplaties aussi.
Petit aparté pour redire à Lavaine à quel point, les anecdotes, même terribles, concernant Titou, me font hurler de rire, tu racontes ça tellement bien !!! sunny
Je suggère à Françoise d'utiliser éhontément les talents de Lavaine pour saler ( ou poivrer ) la bible anesque tant attendue ( tu remarques que je n'insiste pas hein Françoise Wink )
Revenir en haut Aller en bas
http://nifutnichemise.canalblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A celles et ceux qui ont vécu le moment du sevrage   Ven 04 Nov 2011, 11:14

Bah, il vaut mieux avoir les infos avant, et agir en connaissance de cause, que de se dire après "si j'avais su…" non ? Choisir de prendre un charge un ânon sans congénères à côté est un défi pas forcément facile à relever et il vaut mieux le savoir au départ.

La pluie n'est pas un gros problème pour les ânes, surtout qu'ils ont de quoi s'abriter s'ils le veulent !

Et si la mère a été mise avec un mâle en juillet (en passant, bonjour la considération apportée par "l'éleveur", un petit par an…), elle ne mettra bas qu'en juillet prochain et pourrait donc passer l'hiver chez toi (mais effectivement, il faudra prévoir du foin en conséquence), ce qui permettrait de sevrer le petit au début du printemps, et ce serait mieux pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
mumy
modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2935
Age : 58
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 05/02/2006

MessageSujet: Re: A celles et ceux qui ont vécu le moment du sevrage   Ven 04 Nov 2011, 15:15

ouambann a écrit:

Je suggère à Françoise d'utiliser éhontément les talents de Lavaine pour saler ( ou poivrer ) la bible anesque tant attendue ( tu remarques que je n'insiste pas hein Françoise Wink )

Behhhhhhhhhh valà !!!!! Tu vois ... Dame Fanfan, y t'reste plus qu'à faire "nuit blanche" et notre bouquin on l'aura ! on l'aura !!!!!! bounce cheers

_________________
Mumy
"Desperate Framboises"
Revenir en haut Aller en bas
sophie

avatar

Féminin
Nombre de messages : 234
Age : 61
Localisation : Sud Gironde
Date d'inscription : 08/02/2011

MessageSujet: I   Ven 04 Nov 2011, 15:26

Je ne peux dire qu'une chose, qui a déjà été dite, mais j'en remets une couche lol! lol! attention a la solitude. Notre expérience en raccourci : ns avons acheté un ane de deux ans, c'était le premier pour nous donc un hongre "éduqué" et bien dans sa tête. Il s'est retrouvé seul du jour au lendemain, et il réclamait sans cesse ma présence. Je te dis pas la culpabilité, car plus j'y allais, plus il en re-demandait ! Heureusement, c'était l'été, mais nous avons vite pris la décision de lui trouver une compagne. Et depuis, tout va bien. Quoiqu'il nous parle beaucoup quand même, quand il nous voit, ou s'il veut changer de pré, ou le matin à 7h00 par exemple, oui même le dimanche .... Rolling Eyes mais c'est tant mieux !!!! nounours-coeur nounours-coeur
Revenir en haut Aller en bas
Gibus28

avatar

Nombre de messages : 21
Age : 69
Localisation : Eure et loir
Date d'inscription : 29/10/2011

MessageSujet: Re: A celles et ceux qui ont vécu le moment du sevrage   Sam 05 Nov 2011, 00:49

Lavaine Désolée de t'avoir fait douter, et d'avoir été un peu pessimiste.
En fait c’est davantage le coup de blues de la soirée qui m’a fait réagir ainsi. Car tu n’as fais que me relater ce que Titou t’a fait vivre, et un réel même s’il n’est pas celui que l’on s’invente ne peut être qu’enrichissant. C’est pourquoi je l’ai perçu comme une mise en garde tout simplement.
Maxou Bah, il vaut mieux avoir les infos avant, et agir en connaissance de cause, que de se dire après "si j'avais su…" non ? Choisir de prendre en charge un ânon sans congénères à côté est un défi pas forcément facile à relever et il vaut mieux le savoir au départ.
Et bien il me faut admettre que si je savais qu’un âne n'aimait pas la solitude, je n’imaginais pas que cet exil puisse être si compliqué à gérer pour le rendre presque heureux.
La pluie n'est pas un gros problème pour les ânes, surtout qu'ils ont de quoi s'abriter s'ils le veulent !
Il va bien falloir que je me rentre cette évidence dans la tête que l’on ne cesse de me répéter…
Et si la mère a été mise avec un mâle en juillet, elle ne mettra bas qu'en juillet prochain et pourrait donc passer l'hiver chez toi (mais effectivement, il faudra prévoir du foin en conséquence), ce qui permettrait de sevrer le petit au début du printemps, et ce serait mieux pour lui.
Je vais donc négocier le départ de la maman avec cet homme puisqu’il n’y a pas urgence.
(en passant, bonjour la considération apportée par "l'éleveur", un petit par an…)
Si je vous rejoins sur la considération, il me faut reconnaître que les ânes de cet homme sont équilibrés et gentils. Benny qui n’à que 3 ½ accepte le licol et se laisse caresser les pattes sans aucun problème.
Sophie Je ne peux dire qu'une chose, qui a déjà été dite, mais j'en remets une couche attention a la solitude. Notre expérience en raccourci : nous avons acheté un âne de deux ans, c'était le premier pour nous donc un hongre "éduqué" et bien dans sa tête. Il s'est retrouvé seul du jour au lendemain, et il réclamait sans cesse ma présence. Je te dis pas la culpabilité
J'admets que j’avais sous estimé ce problème, car non loin de chez nous il y a Simon âne entier de 4 ou 5 ans qui vie seul et qui apparemment accepte son isolement sans stress apparent…
Mais à vous lire et notamment à lire Françoise, je comprends aujourd’hui qu’avec Benny il va falloir que je m’éduque pour que je puisse lui inculquer les bonnes manières que j’attends de lui…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A celles et ceux qui ont vécu le moment du sevrage   Sam 05 Nov 2011, 13:28

Citation :
Lavaine Désolée de t'avoir fait douter, et d'avoir été un peu pessimiste.
En fait c’est davantage le coup de blues de la soirée qui m’a fait réagir ainsi. Car tu n’as fais que me relater ce que Titou t’a fait vivre, et un réel même s’il n’est pas celui que l’on s’invente ne peut être qu’enrichissant. C’est pourquoi je l’ai perçu comme une mise en garde tout simplement.

La mise en garde ???? c'était le but. On dit souvent que je suis pessimiste !!! Moi, je répond que je suis "réaliste" !!! lol!

Y'a un âne près de chez nous, qui a été tout seul dans un tout p'tit pré, sûrement pour qu'il le nettoie. Je ne te dis pas le comportement de cet âne, à tourner, virer, sans arrêt dans son p'tit bout d'pré. Triste à mourir, la tête au ras du sol !!! à fendre le coeur de celui qui le regardait. Il était moins une, que j'aille en mairie pour prévenir !!!

Bon ! depuis, il a été changé et est avec un cheval dans un pré plus grand.

tout ça pour dire qu'il lui faut absolument de la compagnie, et si possible..... âne !!! Même un tout petit ..... M' Catburry !!!! lol!
Revenir en haut Aller en bas
forest

avatar

Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 14/03/2011

MessageSujet: Re: A celles et ceux qui ont vécu le moment du sevrage   Dim 06 Nov 2011, 09:58



Quand j'ai pris Bart, je pensais un peu , si il peut rester seul, ce serait plus simple..
Au début, pas de problèmes, il découvrait sa pature, les chiens, nous..Puis petit à petit, il nous appelait tous les matins, puis le soir, puis à midi...puis un peu plus..
Au début, on est enchanté, enfin, j'étais enchantée, il m"appelait donc il m'aimait
Biesse que j'étais, il s'ennuiait surtout..
Suite aux avertissements du forum, j'avais commencé à penser à un nouveau compagnon.

Il est arrivé assez vite et Bart est devenu plus calme, plus paisible...

sauf l'épisode de l'anesse d'à coté , heureusement fini maintenant..

Je crois aussi que seul un ane est le plus apte à tenir compagnie à un ane.
C'est vrai qu'au village voisin, il y a un hongre qui depuis des années vit avec deux moutons , et je garantis que les deux moutons sont bien chevelus, pas de scalpage à la Titou affraid
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A celles et ceux qui ont vécu le moment du sevrage   Dim 06 Nov 2011, 13:43

Citation :
et je garantis que les deux moutons sont bien chevelus, pas de scalpage à la Titou affraid
Oui, ça dépend des ânes !!! Je donne Titou jocolor comme exemple pour la rigolade !! lol!
Mais on a eu un autre âne avant lui, un beau p'tit Cadichon blanc et noir, il y a une quinzaine d'années, qui vivaient avec des biquettes. Et ça se passait pas trop mal.

Enfin quand même, il les pourchassait, pour grimper dessus..........et là les biquettes passaient un sale quart d'heure, si elles n'avaient pas réussi à s'échapper !!! triste confused Elles devaient quand même avoir le coup en compote.

Tout ça pour dire, que les jeux d'ânes, conviennent mieux, je pense, aux ânes.......qui sont en général, du même gabarit, d'égal à égal, qu'avec des animaux généralement, plus petits, et qui de se fait, vont en pâtir, voir devenir des souffres douleurs. Même si dans la tête de l'âne, ce sont uniquement des jeux !!!
Revenir en haut Aller en bas
Gibus28

avatar

Nombre de messages : 21
Age : 69
Localisation : Eure et loir
Date d'inscription : 29/10/2011

MessageSujet: Re: A celles et ceux qui ont vécu le moment du sevrage   Mar 08 Nov 2011, 01:45

OK ! J’entends que bien dans vos vécus d’amis des ânes, vous n’avez connu la sérénité avec ces derniers qu’après leur avoir apporter la compagnie d’un congénère.
Et bien s’il faut en passer par la, je vais essayer de trouver à Benny un copain de petite taille pour que tous les deux puisse coexister paisiblement sur notre trop petit terrain.
D’autre part j’aimerais vous poser une nouvelle question. Auriez-vous une explication au fait que la maman de Benny et ce dernier qui ne sont pourtant pas des fervents de leur abri, ont la fâcheuse tendance lorsqu’ils s’y introduisent à y faire pipi avant d’en ressortir.
Est-ce que cela fait partie de leurs habitudes ? Est-ce qu’ils veulent marquer leur territoire ? Ou est-ce qu’il y a une autre raison ? Merci de bien vouloir nous expliquer.
Revenir en haut Aller en bas
Françoise
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4348
Age : 55
Localisation : 74 Haute-Savoie-Genève
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: A celles et ceux qui ont vécu le moment du sevrage   Mar 08 Nov 2011, 15:37

Paille au sol ou non dans l'abri ???

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://alm-ane-ach.e-monsite.com/
Gibus28

avatar

Nombre de messages : 21
Age : 69
Localisation : Eure et loir
Date d'inscription : 29/10/2011

MessageSujet: Re: A celles et ceux qui ont vécu le moment du sevrage   Mar 08 Nov 2011, 19:47

Terre battue recouverte de paille chère Françoise.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A celles et ceux qui ont vécu le moment du sevrage   Mar 08 Nov 2011, 20:23

Chez nous, paille au sol ou rien.................ne les empêche pas de faire le pipi et le crottin..........mais ça dépend des moments..........peut être des saisons. En ce moment, c'est les crottins !!!!
Revenir en haut Aller en bas
sophie

avatar

Féminin
Nombre de messages : 234
Age : 61
Localisation : Sud Gironde
Date d'inscription : 08/02/2011

MessageSujet: Re: A celles et ceux qui ont vécu le moment du sevrage   Mar 08 Nov 2011, 21:02

Ici lorsqu'il y avait de la paille sur la terre battue, avec seulement le hongre, il n'y avait rien. Puis Altesse est arrivée et elle faisait pipi. Après discussions suivies sur le forum, nous avons retiré la paille. Au début rien. Puis,petit a petit, beaucoup de pipi affraid

Alors après nouveaux avis suivis, nous avons mis des copeaux de bois. Cela va faire plusieurs mois maintenant, et il y a très peu de "fuites". Bon quand il pleut beaucoup comme ce week end, il y a de tout bien sûr. Mais c'est compréhensible ! nounours-coeur
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A celles et ceux qui ont vécu le moment du sevrage   Mar 08 Nov 2011, 21:31

Les miens se soulagent là où ils sont, pipis crottins, pas de différence. De toute façon môman passe derrière pour faire le ménage pourquoi s'en faire........... Bande d'ingrats.
Revenir en haut Aller en bas
Gibus28

avatar

Nombre de messages : 21
Age : 69
Localisation : Eure et loir
Date d'inscription : 29/10/2011

MessageSujet: Re: A celles et ceux qui ont vécu le moment du sevrage   Mer 09 Nov 2011, 02:35

En ce qui nous concerne, nous avons eu deux matins de collectes de crottins et ceux-ci nous ont enchantés car ils étaient la preuve que nos nouveaux compagnons venaient s’abriter durant la nuit.
Mais cet enchantement a été de courte durée car le troisième matin nous avons retrouvé la maman et Bénny comme prostrés sous la pluie au fond du terrain.
Certainement avaient-ils étés dérangés durant la nuit par un intrus. Peut-être par un des nombreux chats abandonnés par une maîtresse indélicate.
Depuis ils reviennent à nouveau dans leur logis en journée et plus particulièrement lorsque nous y sommes avec eux. Pour ce qui est de la nuit nous n’avons pas eu de nouvelles preuves…
Mais ce qui m’intrigue, est que nos amis viennent faire pipi dans leur abri en journée.
Car si je comprends que nos amis aux grandes oreilles ne fasse pas la différence entre une porte sur laquelle il y a un petit cœur et celle qui leur permet d’entrer chez eux, je ne m’explique pas cette volonté de venir se soulager dans leur logis alors qu’ils broutent à l’extérieur. C’est ce qui m’a fait vous poser cette question car je pense que ce comportement doit avoir une explication.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A celles et ceux qui ont vécu le moment du sevrage   Mer 09 Nov 2011, 10:23

Peut-être que les tiens se disent que s'ils se soulagent dans leur pré, ça fait moins d'herbe à brouter à cet endroit. lol!

Chez nous, les nôtres se soulagent....... là où ça leur chante, en général !!!!!!! et moi, je fais robot-crotte geek tout les jours.

Y'a peut-être pas d'explications rationnelles à chercher ou à trouver !!!!! No

Quand à la pluie, le premier âne que nous avions eu, courait pour s'abriter à la moindre goutte, ce qui nous faisait bcp rire !!!! cheers Il se mettait le cul au vent et reculait de côté pour aller jusqu'à son abri.

Ceux que l'on a actuellement, s'en contre fichent, et continuent à brouter par vents et tempêtes, comme si de rien n'était !!!! De temps en temps, ils viennent s'abriter, vraiment quand ça dure trop longtemps !!! confused
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A celles et ceux qui ont vécu le moment du sevrage   

Revenir en haut Aller en bas
 
A celles et ceux qui ont vécu le moment du sevrage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» A celles et ceux qui ont vécu le moment du sevrage
» Pour ceux et celles qui s'intéressent au Ring (entre autres)
» Pour ceux qui sont intéressés: Cinéma et Handicap
» Pour celles et ceux qui connaissent les champipis...
» la dernière betise de ma fille (pour celles et ceux qui auraient raté...!)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alm-Âne-Ach :: "L'éthologie" Asine :: Education-comportement-
Sauter vers: