Alm-Âne-Ach

Forum de discussion sur les Ânes
 
AccueilCalendrierS'enregistrerConnexionSite d'Alm-Âne-Ach

Partagez | 
 

 Au secours: notre âne nous échappe, part au galop en balade

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
emmanuelle bourrat

avatar

Féminin
Nombre de messages : 7
Age : 42
Localisation : Ille et Vilaine
Date d'inscription : 15/05/2016

MessageSujet: Au secours: notre âne nous échappe, part au galop en balade   Lun 16 Mai 2016, 00:19

Nous avons 2 ânes depuis Noël 2015, nous avons beaucoup lu sur ce forum et d'autres sites, livres ou magasines avant de nous engager dans cette aventure. Justin : petit âne de 2 ans, 1,10m au garrot, et Djali : 1 an, 1,25m au garrot. Ils sont assez dociles, gentils, se laissent manipuler (caresses, câlins, brossage, curer les pieds, marcher en longe : bien dans le champs, un peu plus difficile sur la route), ils n'ont pas peur des voitures.

Mardi 10 Mai, nous avons voulu les changer de champ comme nous le faisons quasiment tous les jours, ils dorment dans un petit champ avec une petite cabane. Il faut traverser la route (petite départementale), et marcher 10-20 mètres pour y arriver. Justin était tenu par ma fille de 12 ans. Il a pris peur en voyant les génisses dans le champ près de lui, il est parti au galop, elle l'a lâché. L'ânesse l'a suivie, mon autre fille de 14 ans a dû la lâcher aussi. Ils ont parcouru environ 1 km au galop. Nous les avons suivis en vélo ou en courant, puis en voiture, tout en nous demandant si les poursuivre ainsi ne les faisait pas courir encore plus vite. Mon mari a réussi à les rattraper dans une montée, juste avant le passage à niveau. Nous avons pu rentrer avec eux sans aucun soucis par la suite.

Aujourd'hui, dimanche 15 Mai, nous sommes partis en promenade avec eux, cette fois: les adultes tenaient les ânes en longe, les filles nous accompagnaient. L'aller et retour (500m) s'est très bien passé, jusqu'à ce que nous passions près d'un champ avec des génisses. Justin a pris peur, est parti au galop, mais mari ne voulant pas qu'il s'échappe, il n'a pas lâché longe. Il est tombé, et s'est fait traîner par terre sur quelques mètres. Nous avons pu récupérer notre âne dans la ferme voisine. Cette fois, l'ânesse ne l'a pas suivi, j'ai réussi à la maintenir. Le retour dans la pâture a été très sportif, car il fallait passer devant les génisses.

Inutile de préciser que nous avons eu très peur lors de ces 2 escapades.

J'aimerais savoir comment procéder à l'avenir. Je sais que notre âne est ado, et que pour cette raison, il n'est pas toujours facile. Mais il y aura toujours des génisses à proximité. Nous allons continuer de les faire marcher dans le champ pour le moment. Pour les changer de pâture, je pense faire appel à un autre adulte pour que nous soyons 2 à le tenir. Mais au niveau éducatif, que faut-il faire ?


Merci de bien vouloir nous guider, je ne souhaite pas un 3ème épisode du même genre!
Emmanuelle.
Revenir en haut Aller en bas
piero



Masculin
Nombre de messages : 869
Age : 57
Localisation : 37
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Re: Au secours: notre âne nous échappe, part au galop en balade   Lun 16 Mai 2016, 20:50

emmanuelle bourrat a écrit:
Pour les changer de pâture, je pense faire appel à un autre adulte pour que nous soyons 2 à le tenir. Mais au niveau éducatif, que faut-il faire ?

Situation difficile et angoissante qui demande en général un peu de temps pour s'arranger. Vous pensez à faire appel à un autre adulte pour tenir l'âne, très bien, mais  pour moi l'idéal ce serai un autre adulte mais "avec des longues oreilles", qui n'aurait pas peur des génisses et qui apaiserai ses congénères jeunes et fougueux, rien de plus éducatif qu'un autre âne qui montrerai par son attitude que les génisses ne représentent aucun danger, le mimétisme est très fort chez les ânes mais c'est ce qui leur sauve la vie dans le monde sauvage face à une attaque de prédateur.

Maintenant tout ce que je dis là n'est que belle théorie, pour vous, dans la pratique il vous faut, je pense, essayer de prendre le temps d'emmener votre âne le plus peureux voir les génisses le plus souvent possible en restant à bonne distance d'abord, et dès qu'il montre des signes de peur s'éloigner calmement de quelques mètres en ignorant totalement les génisses parce que s'il voit que vous même regardez vers elles d'une manière inquiète, cela va le conforter dans sa peur.

Parlez lui d'une voix très calme faite lui des grattouilles en lui montrant que vous, vous n'êtes pas inquiète, parce que le plus paradoxal c'est qu'avec ce qui s'est passé c'est vous qui risquez de l'inquiéter encore plus, de par votre appréhension qu'il va ressentir, les ânes savent lire dans nos pensées, dans notre humeur surtout, alors persuadez vous que votre mental est plus fort que lui, et détendez vous au maximum, le but est qu'il finisse par comprendre que ces génisses ne représente aucun danger,  et rapprochez vous chaque fois un peu, il faut lui permettre de les voir et les revoir le plus souvent et longuement possible, les ânes ont très peur de ce qu'ils ne voient pas mais lorsqu'ils ont devant leurs yeux l'objet de leur peur il finissent par comprendre qu'il n'y a pas de raison de fuir.

Le plus regrettable c'est qu'ils aient réussi à se libérer de vous et à fuir, et c'est maintenant dans leur tête la seule option qu'ils se fixé désormais pour échapper aux génisses, à vous d'arriver à leur montrer qu'ils se trompent, et qu'ils change d'option, faites-le avec douceur et fermeté.
Revenir en haut Aller en bas
emmanuelle bourrat

avatar

Féminin
Nombre de messages : 7
Age : 42
Localisation : Ille et Vilaine
Date d'inscription : 15/05/2016

MessageSujet: Re: Au secours: notre âne nous échappe, part au galop en balade   Mar 17 Mai 2016, 15:07

Merci pour ces conseils. Nous allons essayer de l'habituer à la présence des vaches en les approchant tranquillement et avec patience, d'autant que nous pouvons le faire de façon très sécurisée dans un petit pré fermé.

Nos voisins ont 2 ânes à la ferme, l'un 2 a une trentaine d'année et est très sage. Nous pourrions essayer de faire ce que vous conseillez: s'approcher des vaches avec l'aide du vieil âne. Par contre, nos ânes ne se sont jamais rencontrés. Cela doit compliquer la manoeuvre, je suppose? Je ne sais pas non plus si nos voisins seront disponibles pour nous aider(jeunes agriculteurs avec un enfant en bas âge).

Encore merci.
Revenir en haut Aller en bas
Françoise
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4351
Age : 55
Localisation : 74 Haute-Savoie-Genève
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: Au secours: notre âne nous échappe, part au galop en balade   Jeu 19 Mai 2016, 00:29

Bon je voulais mettre des photos de toute mon équipe prise la première fois que les génisses sont arrivées dans la prés côtoyant le leur, évidemment je les trouve pas No

La panique ..... rah là là. Des grands courageux !!!
Tous, les jambes à leur cou, partis au plus loin possible de leurs nouvelles voisines
Et ils sont restés une bonne journée à les sentir et les observer

Petit rapprochement le lendemain .... tranquillement sur les jours suivants
Jusqu'à dormir côte à côte au bout d'une semaine
Et à pleurer le jour du départ des génisses

L'idéal, oui, ce serait qu'il puisse les observer, vivre à côté des génisses pour s'y habituer tout gentiment
Eventuellement ramener une couverture avec l'odeur des vaches et la laisser trainer dans leur pré, pour commencer

L'autre âne, s'il ne le connaît pas, risque franchement d'apporter une difficulté en plus
Tout est question d'habitude, de rituel avec les ânes
Un seul changement non travaillé, abrupte et on prend le risque d'aller dans le mur.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://alm-ane-ach.e-monsite.com/
emmanuelle bourrat

avatar

Féminin
Nombre de messages : 7
Age : 42
Localisation : Ille et Vilaine
Date d'inscription : 15/05/2016

MessageSujet: Re: Au secours: notre âne nous échappe, part au galop en balade   Sam 21 Mai 2016, 09:34

Nous allons les désensibiliser en allant voir les vaches petit à petit (et sans nouvel âne) comme le suggère Piero.

Par contre, maintenant il va falloir apprendre à décoder dans leur comportement s'ils ont peur ou s'ils font leur crise d'ado. Car il y a toujours la possibilité de tomber nez à nez avec quelque chose de nouveau qui fait peur et auquel on n'a pas pensé... C'est ce qu'il s'est passé dans nos 2 situations, nous avons forcé notre âne à avancer en direction des vaches sans comprendre ce qui se passait.

En tout cas, nos filles leur ont mis un tapis et un surfait pour les habituer cette semaine, aucun soucis, comme si de rien n'était, sauf que l'âne joue toujours à retirer ce qu'on met sur l'ânesse (licol ou autre) Smile


Merci Françoise votre réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Françoise
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4351
Age : 55
Localisation : 74 Haute-Savoie-Genève
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: Au secours: notre âne nous échappe, part au galop en balade   Sam 21 Mai 2016, 11:59

emmanuelle bourrat a écrit:
Car il y a toujours la possibilité de tomber nez à nez avec quelque chose de nouveau qui fait peur et auquel on n'a pas pensé... C'est ce qu'il s'est passé dans nos 2 situations, nous avons forcé notre âne à avancer en direction des vaches sans comprendre ce qui se passait.




Tout est dans la dernière phrase en fait
L'âne a besoin de comprendre
Il observe, juge, jauge
Pour cela il écoute, sent, regarde
Tant qu'il n'a pas pu prendre le temps d'évaluer une situation
De l'intégrer
Il n'avancera pas dans la direction de "la chose" qui l'inquiète
Le forcer à avancer c'est courir à la fracasse

Raison pour laquelle, TOUT ce qui peut être travaillé en amont dans son pré et autour de son pré
Est déjà une bonne part de faite
Comme mdanièle qui s'est transformée en joggeuse pour désensibiliser son âne
Après reste les imprévus c'est clair qu'on ne peut pas avoir pensé à tout et que tout ne peut pas non plus se travaillé au pré.

Le fait de manger est quelque chose d'apaisant en cas de stress
Une autre approche serait d'aller à la limite de l'abord des génisses .... juste juste avant la frontière avec le déclenchement du stress et le laisser brouter tranquille un bon moment.
Les jours qui suivent, de la même manière, on essaye de gagner du terrain vers les vaches, centimètre par centimètre jusqu'à s'en rapprocher très très très près.

Ou/et d'avoir des mini bouts de carottes (pas trop petits non plus pour éviter une fausse route) et d'en distribuer en continu tout en avançant.
Parler d'une voix calme et rassurante.
Etre soi-même hyper calme et tranquille (ça c'est plus facile à écrire qu`à réaliser)



_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://alm-ane-ach.e-monsite.com/
piero



Masculin
Nombre de messages : 869
Age : 57
Localisation : 37
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Re: Au secours: notre âne nous échappe, part au galop en balade   Sam 21 Mai 2016, 20:47

Françoise a écrit:

L'autre âne, s'il ne le connaît pas, risque franchement d'apporter une difficulté en plus
Tout est question d'habitude, de rituel avec les ânes
Un seul changement non travaillé, abrupte et on prend le risque d'aller dans le mur.

emmanuelle bourrat a écrit:
Nous allons les désensibiliser en allant voir les vaches petit à petit (et sans nouvel âne) comme le suggère Piero.

Lorsque je dis que l'idéal serai d'avoir la compagnie d'un autre âne mature qui n'a pas peur des génisses, ce n'étais que le strict résumé théorique, mais concret, de ce qui simplifierai le problème rapidement,(je le dis par expérience vécue) sous-entendu,  bien sûr que si cet adulte existe dans les parages il est d'abord nécessaire de prendre le temps de le mettre en contact avec le jeunot fougueux avec toute les précautions d'usage préalable de présentations, et le temps nécessaire à leur cohabitation sereine, mais entre deux animaux de la même espèces l'adaptation est beaucoup plus rapide, c'est logique!
Même si c'est souvent un problème de réunir deux ânes dans la même pâture, par rapport à la rivalité territoriale.

Mais là le problème est à l'extérieur du territoire personnel, là où la tolérance est beaucoup plus grande entre eux, c'est ce qu'on se rend compte lorsqu'on participe à des manifestation avec des ânes inconnus, la tolérance est souvent rapide et pacifique, vu que c'est en terrain neutre.

Au final, avec des phrases différentes, nous disons exactement la même chose, temps, patience, entraînement...
Revenir en haut Aller en bas
emmanuelle bourrat

avatar

Féminin
Nombre de messages : 7
Age : 42
Localisation : Ille et Vilaine
Date d'inscription : 15/05/2016

MessageSujet: Re: Au secours: notre âne nous échappe, part au galop en balade   Lun 30 Mai 2016, 22:12

Nous avons fait venir nos voisins ânes adultes et pépères dans le paddock voisin de nos ânes, ils s'approchent de la clôture tranquilement pour se renifler depuis 2 jours et ils ont l'air de bien s'habituer, alors nous allons leur faire partager une pâture bientôt. Après, on verra! De toute façon, j'ai bien compris qu'il fallait être patient, et qu'il faut les familiariser avec un maximum de choses nouvelles dans leur pré pour les habituer à l'inattendu.

Merci, à bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au secours: notre âne nous échappe, part au galop en balade   

Revenir en haut Aller en bas
 
Au secours: notre âne nous échappe, part au galop en balade
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nôtre petit chez nous !!!
» Travail en liberté : cheval qui m'échappe
» la photographie montre la vue de notre esprit, elle nous représente car grace a elle on peut a jamais garder des souvenirs, des sentiments...
» Mon lapin a peur de moi
» Nos tripes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alm-Âne-Ach :: "L'éthologie" Asine :: Education-comportement-
Sauter vers: